Etymologie du nom du village.

 

 

La suite de notre essai sur l'étymologie du nom de notre village est en partie réalisée grâce aux  travaux de deux éminents linguistes qui ont travaillé sur le sujet dans un ouvrage intitulé:

 

"Les noms de lieux de l'Aude", édité au mois d'août 2009.

 

Monsieur Jean-Marie Cassagne et Madame Mariola Korsak diplomée en liguistique nous demontre l'origine du nom de notre village.

 

Pennautier viendrai de la compression de :

 

 

 

                   « Pech-En-Aldhari »

 

 

 

Le premier élément :

 

Le mot «Pech»: le terme pech, constitue une variante très rependue dans le sud de la France, connue aussi en langue d’Oc et en langue d’Oïl , sous les mots, peh, pog, puech, puy, signifiant «la colline», la racine de ce mot est originaire du latin «podium». (-II°S./+V°S.)

 

Nous retrouvons ici:  la radicale: « PE ».

 

 

Le second élément :

 

Le mot «En» constitue dans la toponymie une particule signifiant, «monsieur», «seigneur» .

 

Cette particule ne figurant pas en 1124 dans un acte de soumission (Roger de Podio Autérij) mais apparait vers 1191 dans un serment de chevalier. (Armandus Raimundi de Podio Nautério).

 

Nous retrouvons ici:    la liaison « N ».

 

 

Enfin le dernier élément :

 

Le mot «Aldhari» soit, «Ald-Hari» , ce trouve être deux mots, qui trouvent leurs origines dans «les invasions germaniques» (+III°s./+VIII°s.)

«Ald», dont la traduction signifie, vieux, vieil, illustre pour vétéran, voire ancien selon certaines sources.

 

Nous trouvons dans certains essais de toponymie concernant l’étymologie de noms de lieux la modification du mot ald en aud, ault, aut par vocalisation du «l» en «ul» puis en «u», ainsi que du «d» en «t».

 

Et, Hari, dont la traduction est le mot armé.

Ici aussi, comme dans bon nombre de village, nous trouvons plusieurs vocalisation, en terminaison, «», «er», «ier».

 

 

Il est important de noter que:

 

Certain texte, donnant «hari» pour «homme» , c’est une erreur, la traduction Wisigoth du mot «homme» ce trouve être «mann».

 

Par la suite, nous trouverons, des corruptions tels que, Auter, Autérij, Autérium.

 

Nous retrouvons ici: 
 
les deux radicaux  «AUT-IER».

 

Dans de nombreux textes, après 1191, nous avons d’ailleurs la liaison du deuxième et troisième élément pour trouver: Nauter, Nautérij, Nautérium, Naultier. Ici aussi, c’est une corruption de «En-Aldhari».

 

Nous retrouvons donc:     la liaison et les deux radicaux « N-AUT-IER ».

 

La colline de la vieille armée est devenu Penautier, mais nous nous retrouverons avec Pennautier écrit avec deux « n » certainement produit par les transcriptions successives.

Il faut savoir que la prononciation vulgaire et fruste du peuple du XVII°S. est de dire [pé] [no] [tié], alors qu’il faut prononcer [pe] [no] [tié].

Les diverses transcriptions ayant remplacé l’accent aigue par les deux « n ».

 

 

                                      

Pour conclure :

 

Seule la toponymie, en l’absence de texte historique peut expliquer les origines d’un nom de lieu.

 

L’étymologie et la linguistique s’appuie sur les lois de la phonétique historique et sur l’évolution sémantique des termes envisagés.

 

S’il n’est donc pas possible de donné une date précise de la formation du nom de notre village, l’Histoire de notre région nous donne toutefois des indications de l’amplitude de celle-ci et nous permette par pure conjecture scientifique d'emettre une hypothèse.

 

Les deux éléments principaux ayant leur racine Latine et Gothique, il est probable que nous pouvons prétendre voir cette origine à partir de 418 dans un possible « foedus » (2) passé par une tribu guerrière, allié de Rome, qui a partir de cette date aurait pu s’installer sur le lieu stratégique de Pennautier (5) , et ce jusqu’en 676 et au-delà, le royaume wisigoth étant Chrétien (6), voir pourquoi pas, à la limite de 712 fin du royaume wisigoth.

 

La particule faisant la liaison, quand à elle pourrai bien avoir été rajoutée qu’au XII°S.

 

 

                                            

 

 

(2)Foédus= traité passé avec l’empire Romain avec un peuple étranger. Foédus= nom latin, voulant dire bonne foi, parole donné. Notion extrêmement forte dans la Rome antique.

(5)Étant positionné sur une voie secondaire romaine, [c.f. chronologie]

(6)Chrétiens Ariens ,non catholiques.

 

 

 

 

 

 


ACCUEILBIBLIOGRAPHIEGALERIE D'IMAGESMENTIONS LÉGALES
STATUTS DE L'ASSOCIATIONCONTACT

© 2012 - www.histoire-de-pennautier.fr - Tous droits réservés - Conception Sg Design